Colloque Cinéphilies/Sériephilies 2.0

Expertise profane, cette « cinéphilie/sériephilie 2.0 » qui a vu le jour grâce à la relocalisation des films, à l’essor des réseaux sociaux et à la banalisation des consultations du web, témoigne aussi de brèches dans la barrière de la légitimité esthétique qui séparait le cinéma de la télévision. Site du séminaire.

Dans The Conversation : à propos du Bechdel Test : Mâles-blancs-hétéros et second couteaux ; à propos de la critique musicale : Les coupures de presse cicatrisent-elles vraiment ? ; à propos de Star Wars Episode VII : Apprendre la ventriloquie avec Le Réveil de la Force. Dernière chronique (mars 2016) : "Tu n'as rien vu au World Trade Center" - 1e partie - 2e partie.

Textes en ligne

Chapelles et querelles des théories du cinéma, MAP avril 2016
Sur psychologie cognitive et cinéma, MAP avril 2016
L’arc et l’escarpin. De la lisibilité de la différence sexuelle, Communication
:
Les "meilleurs" films de tous les temps (le palmarès de Sight & Sound)
Sur Grey's Anatomy
Degrés : L'expérience du spectateur
:
Alice au pays des travellings
Sur Une place au soleil (1951)

SUITE des textes en ligne
Written in English

Ressources


Institut Européen de Cinéma et d'Audiovisuel

Advanced Research Team on History & Epistemology of Moving Image Study

Institut de Recherche en Cinéma et AudioVisuel

Association Française des Enseignants et Chercheurs en Cinéma et AudioVisuel

Revue Mise Au Point