INTRODUCTION

1. L’OREILLE ET LES SONS

1.1. Identifier les sons. Eléments de psychologie cognitive

1.1.1. Modèles cognitivistes : le traitement modulaire

1.1.2. Naturalisme et confirmation inter-sensorielle

1.1.3. Le stockage mémoriel des sons

1.2. Les caractéristiques internes des sons.

1.2.1. Sons et lexique

1.2.2. Les traits de reconnaissance des sons

2. LES SONS FIXES

2.1. Révolution électrique et chaîne des sons fixés

2.1.1. Les conséquences de l’écoute indirecte

2.1.2. L’espace interne des sons fixés

2.1.3. Evanescence du profilmique sonore

2.2. Les sons fixés : reproduction ou représentation ?

2.2.1. Partisans du double et partisans de l’image

2.2.2. Une position intermédiaire

2.2.3. Introduction aux problèmes de la reconnaissance des sons diffusés

2.2.4. Sons réplicatifs et non réplicatifs

2.2.5. Sons réplicatifs permanents et occasionnels


3. LES SONS DANS LE DISPOSITIF AUDIO-VISUEL

3.1. L’ancrage des sons dans les sources représentées

3.1.1. Identification des sons diffusés en présence d’une image

3.1.2. La représentation visuelle des sources sonores

3.1.3. Le synchronisme

3.2. L’ancrage : dispositif, technique et idéologie

3.2.1. Bases historiques : de nouvelles méthodes de fabrication des films

3.2.2. Bases historiques : de nouveaux modes narratifs, une nouvelle esthétique

3.2.3. La situation des sources sonores dans la profondeur virtuelle de l’image plane

3.2.4. L’homogénéité artificielle du dispositif.

3.2.5. Conventions et travail du son

3.3. L’ancrage : outils descriptifs

3.3.1. Axe spatial et axe temporel

3.3.2. Liens et combinaisons


4. SITUATION DES SONS DANS LES MONDES ENGENDRES PAR L’ŒUVRE

4.1. Mondes et univers

4.1.1. Mondes possibles et univers de croyance

4.1.2. Les hétéro-univers

4.2. Consignes de lecture et espaces habitables par les sons

4.2.1. Les sons dans les mondes du film

4.2.2. Les espaces imaginaires et leur emboîtement

4.2.3. Consignes internes et externes

4.3. Problèmes particuliers au cinéma multipistes

4.3.1. Bases historiques

4.3.2. Facteurs technologiques et consignes de lecture


5. LES SONS DANS LE RECIT AUDIO-VISUEL

5.1. Les pouvoirs du son dans le récit audio-visuel

5.1.1. Le son comme index

5.1.2. Le son comme symbole

5.2. Sons, savoir et niveaux de narration

5.2.1. Distribution du savoir et niveaux de narration

5.2.2. Le phénomène de narration double, hors la voix

5.3. Problèmes spécifiques aux musiques et aux paroles

5.3.1. Le pouvoir des sons musicaux

5.3.2. Voix et narration double


6. Dix analyses du pouvoir des sons au cinéma et à la télévision

6.1. After hours : le naturalisme hollywoodien et ses dérapages

6.2. Série noire : musique d’ambiance et son direct

6.3. La splendeur des Amberson : entre clacissisme et continuum

6.4. Full metal jacket : la tentation synesthésique

6.5. Journal télévisé et pouvoir des voix

6.6. Most Wanted : l’invitation à franchir les espaces

6.7. Eve : la puissance du conférencier

6.8. Hiroshima mon amour : faux-semblants, fluctuances

6.9. Les vacances de M. Hulot : une stylisation sonore aux antipodes du film-concert

6.10. L’homme qui ment : doutes et continuum intégral


7. ANNEXES

7.1. Glossaire

7.2. Bibliographies

7.2.1. Bibliographie générale

7.2.2. Bibliographie thématique chapitre par chapitre

7.3. Table